Fête de la Saint Michel

La Saint Michel, fêtée le 29 septembre, symbolise la force, la volonté, le courage. L’Archange St Michel combattant le dragon, le bien contre le mal, le jour qui laisse place à la nuit, le repos après le travail. L’équilibre des forces.

Chaque année, deux jours durant, les compagnons et leurs éducateurs, dans cet esprit, vivent un moment en communion.
Cette année, nous sommes partis de la maison des Feignes, vers le refuge de la Schildmatt. Nous sommes passés par le site des pierres tremblantes, le Glasborn. Au retour, le lac vert, les crêtes, le lac noir, Pairis.

Jour 1

Nous avons eu de la chance cette année d’accomplir cette marche sous le soleil, après deux années sous la pluie. La bonne ambiance était au rendez-vous. La première partie du parcours nous a permis de réveiller nos mollets, et d’endormir les langues. Le soir, une intervenante professeure de chant nous a accompagnés, perfectionnés sur quelques chants à 2, 3 et 4 voix. Et ensuite, le repas copieux et festif : la soirée s’est terminée autour du feu, nous avons encore chanté à la lueur des flammes. Les compagnons ne se sont pas faits prier pour aller se coucher, l’appel du sommeil a été très fort ce soir-là.

Jour 2
5 heures le matin, il fait nuit, la forêt est calme, l’air est frais. C’est l’heure du réveil pour assister au lever du jour. Trois quarts d’heure de montée, pour voir le spectacle. Dur le réveil !!

On se relaye pour monter Françoise, tous participent, solidaires dans l’effort…

…pour arriver à temps, tous ensemble…profiter du spectacle…

Un petit déjeuner copieux, un peu de ménage, et hop c’est reparti…

Sur les crêtes, un peu plus frais, mais cela tombait bien, pas de surchauffe dans la montée.

Magnifique Saint Michel, dans un esprit de fraternité, dans la volonté d’aller jusqu’au bout et avec le sourire.

[gmedia id=24]